Accueil > Services principaux > Stratégie ontarienne en matière d'immigration > Plus de voies vers le succès

Plus de voies vers le succès

Le rapport final de la Table ronde d’experts sur l’immigration en Ontario


 

La nécessité d'un renouvellement du partenariat fédéral-provincial

Faire en sorte que le système d'immigration fonctionne mieux pour l'Ontario requiert un partenariat renouvelé entre les gouvernements provincial et fédéral. Pendant trop longtemps, la politique d'immigration a été façonnée de manière indépendante aux niveaux fédéral et provincial. L'Accord Canada-Ontario sur l'immigration (maintenant défunt) a encouragé le dialogue et la collaboration et la coordination entre les gouvernements et cela peut encore être amélioré. Il est temps de tourner la page et de construire un nouveau partenariat entre les gouvernements.

Pendant trop longtemps, la politique d'immigration a été façonnée de manière indépendante aux niveaux fédéral et provincial.

L'Ontario est la province qui reçoit le plus d'immigrants. La politique d'immigration fédérale doit fonctionner pour l'Ontario, sinon elle ne fonctionnera pas pour le Canada.

La nécessité de renouveler le partenariat fédéral-provincial est un thème récurrent tout au long de ce rapport. Des partenariats et l'engagement dans tous les secteurs, partout dans la province, sont également nécessaires. La mise en oeuvre réussie des recommandations du rapport l'exige.

À quoi un partenariat renouvelé va-t-il ressembler? Quelles sont les priorités pour améliorer la collaboration? Nous avons identifié quatre domaines.

1. Coordination des priorités et processus de sélection
La compétence en matière de sélection appartient principalement au gouvernement fédéral. Le nombre absolu d'immigrants économiques vers l'Ontario doit augmenter si l'on veut combler les besoins du marché du travail et les besoins démographiques de la province. La tendance à la baisse du nombre d'immigrants qualifiés doit être renversée. Nous avons identifié de nombreuses mesures pour y parvenir. La plus importante d'entre elles serait de voir à ce que l'Ontario joue un rôle dans la conception et la mise en oeuvre du modèle de DI qui privilégie le capital humain dans la sélection.

2. Rationalisation des services d'établissement qui donnent la priorité au client
Les services d'établissement et d'intégration sont fournis par les gouvernements provincial et fédéral. Malgré quelques progrès sur la coordination, il y a encore du travail à faire. Les gouvernements devraient :

  • Rationaliser la prestation de services d'établissement et d'intégration pour minimiser le chevauchement des programmes et les lacunes dans la prestation de services.
  • Coordonner les exigences d'admissibilité, y compris un examen de l'impact des critères d'admissibilité pour les réfugiés et les demandeurs de statut de réfugié, 68 pour cent d'entre eux résidant en Ontario.

3. Dispositions en matière de financement axées sur les principes
Une troisième priorité pour le renouvellement du partenariat fédéral-provincial est de garantir des modalités de financement prévisibles et à long terme Les engagements concernant le financement doivent être respectés. Étant le plus grand récipiendaire d'immigrants, l'Ontario doit assumer des coûts disproportionnés pour l'établissement et l'intégration des immigrants non économiques. Cette situation devrait se traduire par un engagement financier renouvelé et axé sur les principes.

4. Amélioration des données et du partage de l'information
La mise en oeuvre des recommandations formulées dans le présent rapport sera rehaussée par l'amélioration continue des données factuelles et leur suivi. Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux devraient se considérer comme des partenaires en vue d'améliorer la situation des immigrants et des communautés qui les accueillent. Les gouvernements devraient collaborer à la collecte, le partage et l'interprétation des données, la recherche et les données factuelles, et devraient s'employer à les partager avec les partenaires d'exécution, le cas échéant.


Table de matières